Les critères Qualité du Data Dock et son évolution


La règlementation en terme de formation professionnelle est dense et complexe. Et les organismes de formation peuvent rapidement se perdre dans les diverses démarches à effectuer.

 

Vous souhaitez devenir organisme de formation ? La 1ère étape est de déclarer votre activité auprès de la DIRECCTE.

 

Vous devez ensuite chaque année effectuer votre Bilan Pédagogique et financier retraçant votre activité formation. Cette démarche est obligatoire pour conserver votre numéro d’enregistrement.

 

Et pour pouvoir être réglé par les organismes financeurs, d’autres démarches sont encore nécessaires.

 

Edwige Zarié fait un focus sur le DataDock, étape obligatoire afin de pouvoir être référencé auprès des OPCA.

 


1-    Les origines du DataDock : le Décret du 30 juin 2015 et la qualité des actions de formation


 

Ce décret instaure l’obligation pour les financeurs de la formation professionnelle continue d’évaluer la qualité des actions de formation à travers 6 critères :

-          soit dans le cadre d’une procédure interne,

 

-          soit en prenant en compte la certification ou label du CNEFOP détenu par l’organisme de formation

 


2-    Qu’est-ce que le Data Dock ?


L'outil de référencement des OPCA : le Data Dock

 

Le Data Dock c'est une plateforme qui permet de référencer les organismes de formation.

Les OPCA ont décliné les six critères du décret qualité en 21 indicateurs assortis d’éléments de preuve à fournir par les organismes de formation.

 

Si le dossier est conforme à la procédure, l’organisme de formation devient référençable.

 

C’est à chaque OPCA ensuite de décider de l’inscrire dans son catalogue de référence, l’organisme devient alors référencé. Il figure dans le catalogue de référence sur chaque site OPCA.


3-    DataDock : comment ça marche ?


Les formalités Data Dock

Créez votre espace sur la plateforme Data Dock. Jusque-là, rien de compliqué…

 

Et puis, répondez aux 6 critères qualité en commentant 21 indicateurs. Pour chaque indicateur, décrivez en 1 000 caractères maximum la façon dont vous vous y conformez.

 

Fournissez 1 à 3 éléments de preuve par indicateur… et vous y êtes !

 

Et n’oubliez pas, tout ce que vous écrivez sur cette plateforme doit être conforme à la réalité !

Vous décrivez vos process existants ou ceux que vous envisagez de mettre en place (si vous êtes en début d’activité).

 

Une fois que vous avez validé votre dossier, il passe entre les mains de l’OPCA.

Vous recevrez des notifications si un ou plusieurs indicateurs ne sont pas validés. Et vous devrez alors procéder à des ajustements.

Si votre dossier est conforme, votre organisme de formation devient référençable.

  

Et c’est chaque OPCA qui décidera de référencer votre organisme dans leur catalogue.

 

Pour les autres financeurs (comme l'AGEFIPH ou Pôle Emploi), les 6 critères qualité sont également intégrés dans leur procédure d'évaluation des organismes de formation.


4- Le devenir du Data Dock


 

Avec la nouvelle réforme, que va devenir le DataDock ?

On se dirige vers une certification unique que devront obtenir tous les organismes de formation à partir de janvier 2021 pour bénéficier des financements publics et para-publics.

 

Le DataDock n’existera plus alors. Mais répondre à des critères qualité sera toujours de mise. Et les organismes référencés DataDock seront recensés.

 

Aujourd’hui et pour les 2 années à venir, si vos clients font appels à leurs OPCA pour le financement de leurs actions de formation, la solution la plus rapide et la moins coûteuse pour pouvoir être réglé, c’est d’effectuer les formalités DataDock !

 

 

Besoin d’aide au Data Dock ? Contactez-nous

 

Edwige Zarié, Co-fondatrice et Directrice Générale AE Pro

 

Si vous voulez en savoir plus sur la formation professionnelle continue et ses évolutions, suivez nous sur Linkedin, Facebook ou Twitter !


Articles récents

Créer un Centre de Formation d'Apprentis (CFA) : Une nouvelle opportunité pour les entreprises
>> Lire la suite

Les derniers décrets sur l’Apprentissage – Episode 2 : le maître d’apprentissage
>> Lire la suite

Qui sont les nouveaux OPCO ?
>> Lire la suite

D'autres articles ? C'est par ici !

Écrire commentaire

Commentaires: 0