· 

Quel dispositif de formation utiliser pour se former ?


Dispositifs de formation CPA CPF CPC CPP DIF

Si :

 

DIF = CPF

 

CPF + CEP + CPP = CPA

 

CIF = CPF Transition professionnelle

 

 Alors, quel dispositif utiliser pour se former ?

 

On fait le point !

 


1.   Le Droit Individuel à la Formation (DIF)


Le Droit Individuel à la Formation était un dispositif qui permettait aux salariés de cumuler 20 heures par an (max. 120 heures) pour se former.

 

Pour les utiliser, le salarié devait demander son accord à l’employeur.

 

Depuis le 1er janvier 2015, il est remplacé par le Compte Personnel de Formation.

 

Les heures acquises ne sont toutefois pas perdues et peuvent être utilisées via le CPF jusqu’en 2020.

 


2.   Le Compte Personnel d'Activité (CPA)


Le Compte Personnel d’Activité a pour objectifs de renforcer la liberté et l’autonomie des individus, de valoriser leur engagement citoyen et de sécuriser leur parcours professionnel.

 

 Il regroupe le Compte Personnel de Formation (CPF), le Compte Engagement Citoyen (CEC) et le Compte Personnel de Prévention (CPC).

A - Le Compte Personnel de Formation (CPF)


Le compte personnel de formation permet à tous les actifs de suivre une formation certifiante ou qualifiante, un bilan de compétences ou une VAE.

 

Les heures cumulées sur le CPF vous sont acquises même en cas de changement d’employeur.

 

Le compte personnel de formation est limité à 150 heures.

 

Avec la réforme, celui-ci sera valorisé en euros dès 2019 : chaque actif cumulera 500 € par an avec un montant max de 5 000 € sur son CPF, utilisables pour des formations certifiantes ou qualifiantes.

 

Il sera possible d’utiliser vos heures CPF via une application mobile dès le second semestre 2019.

 

 Attention, si vous avez un projet de formation sur le CPF, nous vous conseillons d’effectuer vos démarches cette année, l’heure de CPF étant valorisée à 31 € en moyenne contre moins de 15 €/heure après la réforme !

 

B - Le Compte Engagement Citoyen (CEC)


Le Compte Engagement Citoyen (CEC) vous permet d’acquérir des droits à la formation (20 heures) grâce à vos activités bénévoles ou de volontariat telles que : 

  •  Le service civique.
  • La réserve militaire opérationnelle
  • La réserve civile de la police
  • La réserve sanitaire
  • L'activité de maître d'apprentissage
  • Les activités de bénévolat associatif,

Vous pouvez utiliser vos heures pour suivre des formations éligibles au CPF ou des actions de formations spécifiques aux bénévoles associatifs, aux services civiques ou aux sapeurs-pompiers volontaires

C - Le Compte Professionnel de Prévention (CPP)


 Le Compte Professionnel de Prévention concerne tous les salariés en contrat de droit privé exposés à au moins 1 de ces 6 facteurs de risques professionnels :

    • Activité en milieu hyperbare
    • Températures extrêmes
    • Bruit
    • Travail de nuit
    • Travail en équipes successives alternantes
    • Travail répétitif

Vous cumulez des points qui peuvent notamment être utilisés pour financer tout ou partie d’une action de formation professionnelle.

 

 


3. Le Congé Individuel de Formation (CIF)


Le congé individuel de formation (Cif) est un congé qui permet à tout salarié de s'absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir.

 

Cette formation peut se dérouler à temps plein ou à temps partiel.

 

Avec la réforme, le CIF est remplacé par le CPF de transition professionnelle.

 

Ce dispositif pourra être mobilisé pour une formation longue dans le cadre d’une reconversion.

 

Avec le CPF de transition professionnelle, les salariés pourront bénéficier d’un financement ainsi que d'une rémunération minimum (déterminée par décret) financée par les OPCOM (nouvelle appellation des OPCA).

 


4. En résumé...


 

Pour les formations qualifiantes et diplômantes, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel d’Activité (CPF / CPP / CEC).

 

 

Pour toute action de reconversion, pensez au CIF et, à partir de 2019, au CPF de transition professionnelle.

 

 

Pour les formations nécessaires à l’exercice de votre travail, effectuez une demande de formation sur le plan de développement des compétences auprès de votre employeur !

 


Audrey Méheri, Co-fondatrice et Présidente AE Pro

 

Si vous voulez en savoir plus sur la formation professionnelle continue et ses évolutions, suivez nous sur Linkedin, Facebook ou Twitter !


Vous voulez en savoir plus sur nos prestations ? Contactez-nous !


Articles similaires

Le DATA-DOCK, premier pas vers la certification qualité
>> Lire la suite

Les derniers décrets sur l’Apprentissage – Episode 1 : les modalités du contrat d’apprentissage
>> Lire la suite

Les enjeux du transfert de compétences en entreprise
>> Lire la suite

D'autres articles ? C'est par ici !

Écrire commentaire

Commentaires: 0